Monthly Archives: septembre 2016

Objets connectés : Qowisio s’intéresse à l’habitat collectif

Qowisio, opérateur angevin de réseau très bas-débit nouvelle génération dédié aux solutions IoT BtoB et l’OPH Angers Loire Habitat signent une convention
 pour le lancement d’un laboratoire des objets connectés en habitat collectif : Habitat connecté innovation Lab.

Après avoir annoncé leur partenariat en juin dernier concernant la mise en œuvre et le déploiement de solutions connectées (capteurs de température et sondes VMC) dans 600 logements de l’Office Public de l’Habitat angevin, Angers Loire Habitat et Qowisio vont plus loin dans leur coopération en lançant un laboratoire expérimental « Habitat connecté innovation Lab ».

La nouvelle télécommande de Somfy ne porte pas qu’un joli prénom…

Nina est en effet capable de détecter les mouvements de l’utilisateur, probablement à l’aide d’un accéléromètre. D’un geste vers le haut, le volet se lève ; d’un geste vers le bas, il redescend. La précision est au rendez-vous puisque, selon Somfy, il est possible de descendre des volets à mi-hauteur ou d’orienter les lames d’un brise-soleil.

L’intérêt est d’ordre ergonomique : il devient inutile de naviguer dans l’interface tactile avant de piloter l’équipement. Cette interface est par ailleurs personnalisable et permet notamment de renommer les pièces. La mémorisation des positions des équipements est également au programme.

Interview de Thierry Lesage, commissaire général du salon H’Expo

Le salon H’Expo, qui a ouvert ses portes le 27 septembre, s’inscrit dans le cadre du Congrès de l’Union sociale pour l’habitat (USH), évènement très important qui définit chaque année les orientations stratégiques du mouvement HLM en France. Congrès itinérant, l’édition 2016 d’H’Expo se déroule à Nantes. Perspectives avec Thierry Lesage, commissaire général du salon.

SMART INTEGRATION MAG : Quel est l’intérêt pour le Congrès de l’Union  sociale pour l’Habitat  d’accoler un salon professionnel comme H’Expo ?

HBF acquiert le constructeur d’objets connectés BeeWi

Le groupe HBF a annoncé aujourd’hui l’approbation par le tribunal de commerce de Marseille de la reprise de certains actifs de la société marseillaise Avenir Telecom. Cette reprise porte notamment sur l’acquisition du constructeur d’objets connectés BeeWi dont le cœur de métier est l’activité « smart home ».

Fondé à Marseille en 1991, Avenir Telecom est une S.A. au capital de 22 millions d’euros, initialement spécialisée dans la distribution de téléphonie mobile et accessoires. En proie à une concurrence offensive, la société s’est retrouvée en difficulté en 2009 puis placée en redressement judiciaire en janvier 2016.

Sûreté/sécurité : Daitem lance une vaste opération de promotion

Du 1er octobre au 15 novembre, Daitem (groupe Hager) propose de reprendre les anciens systèmes d’alarme, quelle que soit la marque, et offre une sirène extérieure (sous conditions) d’une valeur de 560 €TTC pour tout achat d’une nouvelle génération d’alarme sans fil e-Nova ou e-Sens.

« Cette opération promotionnelle est l’occasion de profiter d’une solution de sécurité complète et connectée, de fabrication française, certifiée NF&A2P deux boucliers, qui garantit un niveau de sécurité intégrale », explique la marque.

Sûreté/sécurité – Bailleurs sociaux : comment détecter les présences prolongées dans les halls d’immeubles ?

La problématique du stationnement d’individus dans le hall des immeubles et les dégradations qui souvent s’en suivent, sont un casse-tête pour nombre de bailleurs sociaux. A défaut de proposer une solution miracle, les avancées de la technologie peuvent permettre d’apporter une réponse souvent efficace. Explications…

Plusieurs matins par semaine, c’était le même spectacle de désolation. En sortant de l’ascenseur, les locataires d’une résidence de l’agglomération grenobloise, dont nous tairons le nom par souci de confidentialité, chassaient du pied bouteilles d’alcool, mégots de cigarettes, gobelets et déchets jonchant le sol de leur hall d’immeuble.

Réseaux/Smart Building : SLAT lance un switch d’extrémité PoE+ sécurisé

SLAT lance un switch d’extrémité PoE+ sécurisé par MicroUPS intégré pour le fonctionnement permanent des appareils déportés. En s’installant au plus près des appareils alimentés en PoE, cette innovation optimise le câblage, simplifie la maintenance et garantit le fonctionnement permanent des appareils distants.

Dans la foulée du succès de la gamme Safe DC (nouvelle génération de dispositifs d’alimentation électrique en continu possédant ses propres batteries à très longue durée de vie), ce nouveau switch d’extrémité PoE+ répond particulièrement aux exigences des installations sensibles comportant des téléphones VoIP, des applications de contrôle d’accès, des caméras de vidéoprotection ou des bornes Wi-Fi.

Nouvel enregistreur Husky M20 de Milestone

D’installation aisée, le nouvel enregistreur vidéo M20 de Milestone est conçu pour déployer rapidement un système complet de surveillance. Le logiciel embarqué est une version optimisée pour enregistreur du programme Xprotect Professionnal qui permet d’intégrer dans l’installation, de connecter et de configurer immédiatement les caméras compatibles.

La fonction Smart Start Plug & Play réalise en effet la détection automatique des caméras, alloue instantanément les adresses IP, les espaces d’enregistrement dans les disques durs, les attributions de bandes passantes, et l’affichage des images sur les écrans de contrôle.