Monthly Archives: août 2017

Protection des biens : l’alarme reste indispensable mais pas suffisante

La crainte du cambriolage affecte tout le monde et dynamise un marché des équipements de sécurité malheureusement parasité par des systèmes peu efficaces ou basés sur le principe de l’autoprotection. L’alarme et la télésurveillance associées à la pose par un professionnel d’un matériel labellisé demeurent la meilleure des garanties contre l’effraction et le vol.

Depuis plusieurs années, les professionnels de la sécurité enregistrent une croissance continue de leurs ventes de systèmes d’alarme, de plus en plus souvent couplés à un service de télésurveillance. Banques et assurances proposent aussi à leur clientèle des services de surveillance avec installation de matériel par des spécialistes locaux.

Bruno Le Maire en visite à l’usine Somfy de Cluses

Bruno Le Maire, ministre de l’économie et des finances, en visite en Haute-Savoie et en Isère le vendredi 25 et le samedi 26 août, s’est notamment rendu à Cluses hier après-midi pour visiter l’usine Somfy.
Lors de son déplacement, Bruno Le Maire a  visité hier deux entreprises en pleine croissance : hier matin Baud Industries, spécialiste de l’usinage de précision et dans l’après-midi Somfy, champion historique des automatismes pour portes et volets et  acteur majeur dans les domaines de la domotique et du smart building.

Sylvie Bergeret, gérante de Bergeret Diffusion : « L’antenne représente encore 2/3 de notre chiffre d’affaires »

Sylvie Bergeret, gérante de Bergeret Diffusion, importateur et grossiste en courant faible implanté depuis 1989 à Seichamps à proximité de Nancy (Meurthe-et-Moselle), affiche un certain optimisme quant à l’avenir de son métier. Elle nous explique pourquoi.

SIM : Au fil du temps, vous avez étoffé votre catalogue. Parmi les familles « produits » que vous distribuez, y-en-a-t-il une qui se détache en termes de dynamique de marché ?

Cité de l’Objet Connecté : un accélérateur d’innovation industrielle

Lieu unique en Europe, cet incubateur particulier à pour mission d’accompagner les porteurs de projet IoT depuis l’idée première jusqu’au produit de pré-série.

La Cité de l’Objet Connecté a été inaugurée à Angers en Juin 2015 avec pour objectif d’être un accélérateur d’innovation industrielle dans le domaine de l’Internet des objets (Internet Of Things, ou IoT). Concrètement, son équipe permanente d’ingénieurs est capable de valider un concept et de le fabriquer jusqu’à un stade de pré-série.

Contrôle d’accès : pourquoi les universités passent à une solution « cartes à puce » ?

95 % des établissements d’enseignement supérieur et des universités comptent encore sur des technologies vieillissantes comme des cartes à bandes magnétiques ou des cartes de proximité simples pour le contrôle d’accès. Problème : ces anciennes technologies exposent à des vulnérabilités de sécurité.

Les populations universitaires ayant augmenté et des progrès technologiques ayant été réalisés, de nombreuses institutions recherchent maintenant des solutions plus sûres, plus économiques et plus rationnelles pour répondre aux besoins des étudiants et de leur personnel

Sécurité – Sûreté – Domotique : les solutions intégrées cloud de RISCO

Dans la mouvance de l’évolution des nouvelles technologies et pour satisfaire des clients toujours plus connectés, Risco Group propose des solutions basées sur le Cloud et contrôlées par l’application iRISCO. C’est notamment le cas de l’offre « Smart Home » et des caméras VUpoint P2P.

Risco Group, fabricant indépendant de dimension internationale de solutions de sécurité, présente un catalogue affichant une large gamme de produits et d’offres aussi bien à destination du marché professionnel que celui de la maison connectée. Risco group met en avant ses technologies et accessoires Cloud au travers de ses caméras VUpoint P2P et de sa solution « Smart Home »

Raccordement des immeubles collectifs à la fibre optique : les faiblesses de la loi

Les propriétaires d’immeubles collectifs réalisant de gros travaux doivent prévoir leur raccordement à la fibre optique dans l’attente de son arrivée, si ce n’est pas le cas. Cette obligation, prévue dans la loi Macron, butte sur l’interprétation de « l’importance des travaux ».

Pour favoriser le déploiement du très haut débit en France, le législateur a prévu l’obligation de pré-raccorder à la fibre optique les immeubles collectifs « faisant l’objet de travaux soumis à permis de construire » et à condition que le coût de ces travaux d’équipement ne soit pas « disproportionné par rapport au coût des travaux couverts par le permis de construire », précise l’article L. 111-5-1-2 du Code de la construction et de l’habitation.

Audiovisuel – Quel avenir pour la TNT ? Le CSA vous pose la question

Dans un contexte où les comportements des téléspectateurs évoluent et où se développent des plateformes alternatives, le CSA a décidé de lancer une consultation publique sur l’avenir de la télévision numérique terrestre.

Depuis sa mise en place en France en 2005, la TNT (télévision numérique terrestre) a bénéficié de plusieurs évolutions successives, tels que l’enrichissement du nombre de chaînes, désormais au nombre de trente-deux en métropole, et l’amélioration de la qualité de l’image : depuis le 5 avril 2016, la quasi-totalité des chaînes sont, en métropole, en haute définition.