Monthly Archives: mars 2018

L’avenir de la TNT remis en cause ? Les professionnels voient rouge

Les propos du président de l’Arcep, enterrant la TNT, suscitent de vives réactions de la part des professionnels du secteur. Cédric Davy, qui en 1995 avait lutté contre les lobbies voulant interdire les paraboles, monte au créneau.

Dans un entretien à contexte.com, Sébastien Soriano, président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) prévoit, à terme, la mort de la diffusion par voie hertzienne de la télévision. « L’avenir, ce n’est pas la TNT », lâche-t-il, et d’ajouter

Dossier Tonna : l’offre de reprise de Biolog validée, 99 emplois sauvés

Le tribunal de commerce de Reims a rendu son jugement vendredi 30 mars après-midi, dans le dossier Tonna, et validé la reprise de la Financière Pontoise par la société auboise Biolog.

C’est à la fois un coup dur pour plus de la moitié des salariés de la Financière Pontoise (Tonna Electronique, Antennes FT, PSI et Elap) et un espoir pour l’avenir du groupe. Le tribunal de commerce de Reims a validé la seule offre de reprise déposée, celle de la société de commerce de gros Biolog, représentée par François Serbource. La holding Financière Pontoise qui comptait 7 sociétés laisse place à une seule entité, Tonna Access, qui garde le même périmètre d’activité.

2N annonce la sortie de son interphone 2N LTE Verso

Le 2N LTE Verso est un interphone modulaire, connecté au cloud et basé sur la technologie LTE. Une première ! Mis en avant lors de l’ISE 2018, ce modèle est d’ores et déjà disponible.

Le 2N LTE Verso dispose de toutes les fonctionnalités de son équivalent sous IP et peut permettre de réaliser d’appréciables économies d’installation. L’utilisation de la technologie LTE offre de nombreux avantages. L’interphone LTE ne nécessite aucun câblage et peut donc être facilement installé dans le cadre de projets de rénovation

Deux projecteurs d’installation à forte luminosité chez Canon

Valeur sûre chez Canon, les projecteurs d’installation Canon XEED WUX6100 et WUX6500, brillent par leur grande luminosité et leur flexibilité d’intégration.

Avec une luminosité de 6500 lumens (lampe unique), le XEED WUX6500 détrône le modèle XEED WUX6010 de « seulement » 500 lumens. La technologie de panneaux Tri-LCOS (Liquid Crystal on Silicon) associée au dernier chemin optique AISYS de Canon permettent la restitution d’images lumineuses, sans déformation

Vidéosurveillance – Milestone dope son VMS XProtect

Décodage vidéo accéléré et de nombreuses améliorations opérationnelles sont au menu de la première mise à jour de l’année du logiciel de gestion vidéo XProtect de Milestone.

La nouveauté la plus notable de la version XProtect R1 2018 (disponible depuis le 20 février 2018) concerne l’accélération du décodage vidéo sur l’application client (Smart Client), permise par l’utilisation de plusieurs cartes NVIDIA. L’idée étant d’afficher plus de flux vidéo en haute résolution sans surcharger le CPU.

Mobotix adopte le protocole Onvif S

Les caméras Mx6 de Mobotix prennent désormais en charge le protocole Onvif S grâce au déploiement d’un nouveau micrologiciel.

Dévoilées au printemps 2017, les caméras Mx6 de Mobotix introduisaient deux grandes nouveautés pour favoriser l’interopérabilité des systèmes du fabricant allemand et de systèmes tiers : la norme de compression H264 et le protocole Onvif.

Sony – L’interactivité de Vision Exchange s’enrichit

Sony complète son système de présentation Vision Exchange avec les logiciels Skype Entreprise et Personal Note Taker. Cette version 1.1 est prévue en juin prochain.

Vision Exchange, la solution interactive de Sony consacrée à la collaboration et à la formation, évoluera en version 1.1 au mois de juin prochain. Les deux principales nouveautés annoncées sont l’intégration native des logiciels Skype Entreprise et Personal Note Taker.

Smart Home – Commande vocale : Zac vise au-delà de l’enceinte connectée

Présente pour la première fois au CES de Las Vegas, ViVoka va commercialiser Zac, une centrale de commande pour la maison connectée dotée d’une interface vocale et holographique. Comme quoi, il n’y a pas que les GAFA qui ont droit à la parole

Comment une modeste entreprise française peut-elle relever le défi de la commande vocale face aux Alexa d’Amazon, Google Home et bientôt HomePod d’Apple ? C’est le pari un peu fou de ViVoka, entreprise lorraine fondée en 2015 par William Simonin, Geoffrey Heckmann et Vincent Leroy.