Rubrique: Réception TV

La TNT allemande change de norme et passe au DVB-T2

A partir du 29 mars 2017, les téléspectateurs d’Alsace et de Moselle pourraient être privés des chaînes de télévision publiques allemandes. Il s’agit des téléspectateurs frontaliers qui se trouvent sous la couverture des émetteurs allemands de Baden-Baden, Freiburg et Sarrebruck.

A partir de cette date, la diffusion numérique des chaînes de TV allemandes utilisera une nouvelle norme compatible avec la définition ultra HD. Il s’agit de la norme DVB-T2 HEVC (High Efficiency Video Coding). Or celle-ci est incompatible avec la norme MPEG-4 qui a été généralisée en France le 5 avril 2016.

Francofa Eurodis poursuit ses JPO

A l’occasion de ses journées portes ouvertes, qui se déroulent durant les mois de mars et avril 2017, Francofa Eurodis, distributeur spécialiste en courant faible, accueille ses clients dans ses 17 agences réparties sur l’Hexagone.

Francofa Eurodis est présent sur les métiers des télécoms au sens large : coaxial pour l’antenne, cuivre pour la téléphonie (ADSL, catégorie 3) et bien sûr la fibre optique (FttH). Le second domaine d’activité de l’entreprise concerne la sécurité des biens et des personnes, essentiellement les métiers des portiers, du contrôle d’accès, de l’interphonie et de la vidéoprotection.

TONNA : courant faible et Made in France

Groupe industriel français, acteur historique de l’antenne radio et TV, Tonna se positionne aujourd’hui sur un ensemble de segments de marchés complémentaires du courant faible. En photo, Bruno Proust, président du groupe Tonna.

Si l’histoire de Tonna est indissociable de celle de la télévision, au fil du temps, l’entreprise a su élargir son rayon d’action au-delà de celui de la réception et de la distribution des signaux radio et TV pour se positionner aujourd’hui sur un ensemble de segments de marchés du courant faible : réseaux, tableaux de communications, FttH (fibre optique), interphonie, contrôle d’accès, vidéosurveillance, IPTV, affichage dynamique et, depuis peu, les bornes et routeurs Wi-Fi.

TNT : un mesureur de champ Promax pour l’avenir

Alors que la France a basculé en 2016 au tout MPEG-4, l’Allemagne commence sa migration en 2017 vers le DVB-T2 avec compression HEVC H.265. Bien que ne disposant, pour l’heure, d’aucune indication ni de calendrier, sur une éventuelle évolution vers le DVB-T2 avec compression HEVC en France, il est prudent de s’équiper d’un mesureur compatible DVB-T2 et HEVC 1080p (HD).

A plus forte raison pour les antennistes situés à proximité de la frontière franco/allemande. Les fabricants proposent d’ores et déjà ce type de mesureurs. Promax, notamment, propose son modèle Ranger Neo Lite. Ce nouveau boîtier qui reprend le format mécanique, robuste, des modèles HDRanger, bénéficie d’un analyseur avec spectre étendu

TNT : coordination aux frontières pour libérer la bande des 700 MHz

En zone frontalière, la répartition des fréquences attribuées à la télévision et la radio est toujours un casse tête.  Le réaménagement des fréquences qu’implique la libération de la bande 700 n’échappe pas à cette problématique. Selon l’ANFR, la nécessaire coordination internationale avance dans le bon sens.

Les travaux de coordination de la TNT dans la bande 470-694 MHz, initiés fin 2014, ont connu en 2016 des avancées importantes. En effet, dès avril 2016, la France, le Royaume Uni, l’Irlande, la Belgique, le Luxembourg, l’Allemagne et les Pays-Bas

Interopérabilité – ZiBlue : une solution qui vise l’universalité

Bâtie sur les actifs logiciels de Zodianet, ZiBlue propose une solution nativement multi-protocoles et qui place le téléviseur ou la box Androïd au centre de la maison connectée.

En 2015, la société Zodianet, connue depuis 2009 pour sa centrale multi-protocole ZiBase, cessait ses activités faute de développement commercial. L’affaire aurait pu en rester là et la ZiBase finir dans les poubelles de l’histoire si deux entrepreneurs n’avaient pas eu l’idée de reprendre les actifs pour créer ZiBlue. Cette entreprise s’est lancée au CES 2017 de Las Vegas, avec la solution ZmartInside

Convention des 50 ans du S2ICF – De l’antenne TV au bâtiment intelligent

Les 29 et 30 novembre derniers, le S2ICF a organisé à Marseille, la ville de son président Arnaud Brouquier (photo), une convention « spécial anniversaire » à l’occasion de ses 50 ans. Au programme, tables rondes, réflexions, travaux et échanges sur l’avenir des entreprises et des professions représentées par le syndicat, le tout dans une ambiance conviviale.

Depuis 1966, date de sa création par le président Antillo, le syndicat et ses adhérents ont pris, et prennent encore, une part active à la transformation du paysage audiovisuel français et à sa mutation technologique. Créé à l’origine pour défendre les intérêts des entreprises installatrices des seules antennes individuelles,

SES / ASTRA : « Le satellite, vecteur naturel de l’UHD »

Montée en puissance du volume de production, augmentation des ventes de téléviseurs, multiplication des périphériques, lancement des offres délinéarisées et des premières chaînes TV commerciales, la dynamique Ultra HD se confirme sur l’ensemble de la filière audiovisuelle.

Ce bel avenir pour l’Ultra HD ravit Nick Stubbs, directeur général d’Astra France, filiale de l’opérateur Satellite SES. « La diffusion TV en Ultra HD demande des débits très élevés, beaucoup plus que pour la diffusion de chaînes en HD. L’arrivée de la norme de compression HEVC permet aujourd’hui aux diffuseurs de transmettre du contenu Ultra HD autour de 20-25 Mbits/s contre 8-10 Mbit/s pour du Full HD. Comme pour la HD, le satellite est le mode de diffusion naturel de l’Ultra HD grâce à sa large bande passante et sa couverture universelle. », constate Nick Stubbs.