Contrôles d’accès 2voice et Tel2voice d’URMET

L’équipementier Urmet spécialisé dans le contrôle d’accès propose deux systèmes d’interphonie vidéo sur-mesure pour les immeubles collectifs résidentiels : 2Voice et Tel2Voice. 

Le système d’interphonie 2Voice se compose d’une platine de rue ou de hall déclinée en plusieurs modèles, équipée d’une caméra commandée depuis le logement ou d’un simple interphone. Côté appartement, il est là aussi possible de choisir entre plusieurs terminaux, du simple combiné audio mural aux écrans vidéo.

Deux modèles main-libre, audio et vidéo, sont dotés de touches pouvant commander des fonctions domotiques (gestion volet roulant, chauffage…) activées par des modules Yokis, entreprise du groupe Urmet. Sur certains appareils, il est possible également de communiquer entre résidents. Selon le fabricant, la solution est facile à mettre en oeuvre, même en rénovation, puisqu’elle ne réutilise que deux fils du système existant. Urmet propose d’ailleurs des synoptiques de pose et des outils facilitant l’installation comme 2VoiceManager pour configurer les platines et mettre à jour le répertoire ou 2S et pour programmer les terminaux d’appartement à partir d’un smartphone.

A noter qu’Urmet propose aussi l’option CallMe qui transfère les appels de la plaque de rue/hall vers le mobile des résidents qui désirent cette fonction. La solution Tel2Voice est un système sans câblage fonctionnant donc en mode radio. Le kit d’immeuble se compose d’une plaque de rue/hall vidéo, d’une centrale, d’une alimentation, d’un lecteur Vigik, d’un modem configuré pour une administration à distance simplifiée et d’un abonnement mensuel ou en prépayé déterminé en fonction du nombre de logements. Les occupants ont le choix pour ouvrir en réponse aux appels entre leur smartphone (qui permet de voir l’appelant), leur téléphone fixe mais aussi un moniteur vidéo ou un poste audio.

Tel2Voice s’installe avec les mêmes aides logicielles que la version 2Voice, l’application de pilotage à distance VisioSoftWeb, pour le gestionnaire ou le syndic, permettant également d’envoyer des messages sur les écrans y compris une dalle d’affichage dynamique installée dans le hall. VisioSoftWeb suppose que la centrale de contrôle d’accès soit connectée à Internet ce qui permet, en plus de la gestion du portier ou de l’écran d’information, de déployer des services de monitoring pour tous les équipements collectifs d’un immeuble (détection de porte ouverte, de fuite d’eau, de panne chauffage, VMC, ascenseur, etc). www.urmet.fr

Rédaction : Philippe Pélaprat

Partagez sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *