Emmanuel Gravier, réélu à la présidence de la FFIE

Le conseil d’administration de la FFIE (Fédération française des entreprises de génie électrique et énergétique) réuni le 11 octobre 2018 a renouvelé sa confiance à Emmanuel Gravier qui a été réélu à la présidence pour un mandat de trois ans.

Emmanuel Gravier, par ailleurs dirigeant de Resolec, entame son second mandat  avec l’objectif de prolonger l’engagement qu’il avait pris en 2015, celui de « faire correspondre le métier d’électricien aux évolutions technologiques ».

« Les enjeux de la filière pour les trois prochaines années dans une France en pleine mutation, avec une filière électricité en phase de développement rapide – décarbonnée, digitalisée, décentralisée – dans un contexte plus industrialisé et urbanisé, seront pour les électriciens d’être apporteurs et intégrateurs de technologies innovantes, en prenant en compte l’intelligence artificielle, des potentialités de développement comme les bâtiments connectés, les IRVE, l’autoconsommation, les blockchains… », assure Emmanuel Gravier. « Le métier de l’électricien, en permanente évolution, intègre désormais des compétences informatiques et en matière de réseaux de télécommunication et ce, quel que soit le domaine : tertiaire, industrie, logement.

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *