Harman Professional Solutions passe à l’offensive

Harman Professional Solutions, qui détient un impressionnant portefeuille de marques, AMX, entre autres, avait donné rendez-vous à ses partenaires le 25 janvier dernier à Paris. L’occasion de découvrir la nouvelle organisation et la stratégie du groupe, suite à son acquisition par Samsung.

Chris Smith, vice-président et directeur général EMEA (Europe Moyen-Orient Afrique), et Faouzi Bounakhla, directeur général France et Benelux, ont fait un point sur l’organisation de Harman Professional Solutions, sa stratégie et sur ses innovations. Les synergies possibles avec Samsung, devenu un acteur majeur de l’affichage, ont été abordées. Les questions n’ont pas manqué d’affluer de la part des partenaires. Avant d’aller plus en avant, un rapide retour en arrière s’impose. Le 14 novembre 2016, Samsung Electronics réalise la plus importante acquisition de son histoire en rachetant le groupe Harman, pour 8 milliards de dollars. Le géant sud-coréen met ainsi les deux pieds dans l’automobile avec en ligne de mire le marché colossal de la connectivité et de la voiture autonome.

Harman, c’est une présence dans plus de 30 pays, 30000 collaborateurs, dont 15000 ingénieurs, un riche portefeuille de marques dont plusieurs sont emblématiques, quatre grandes divisions : voiture connectée, audio Lifestyle, solutions professionnelles et services connectés. Pour ce qui est du seul domaine des solutions professionnelles, le groupe est actif dans l’audio, l’éclairage, la commutation vidéo, le contrôle et l’automation. Il résulte de cette opération de rachat une période de transition avec quelques flottements. Le premier évènement partenaires du 25 janvier dernier était donc particulièrement bienvenu pour remettre les pendules à l’heure. « Désormais, le plan stratégique de développement est calé avec des objectifs clairs et ambitieux » se réjouit Faouzi Bounakhla.

Chris Smith, vice-président et directeur général EMEA (à gauche), et Faouzi Bounakhla, directeur général France et Benelux. Photo : PG.

Des objectifs ambitieux mais réalistes

Alors que le chiffre d’affaires de la division professionnelle d’Harman a augmenté de 10% en 2017, le groupe ambitionne une croissance de 16% en 2018 et vise 117 %, sur trois ans, à fin 2020. Pour atteindre ces objectifs, Faouzi Bounakhla compte sur une mobilisation générale de sa structure réorganisée, sur de nouveaux produits, une équipe renouvelée, sur une organisation commerciale, marketing et technique plus opérationnelle, beaucoup plus proche des distributeurs et vise des marchés à valeur ajoutée.

Premier d’entre eux, celui des Huddle space solutions c’est-à-dire des espaces collaboratifs confinés dans lesquels on a besoin notamment de solutions audio et vidéo, un marché estimé par Harman à près de 20 millions d’euros en 2018. Second marché visé, les enceintes sportives, principalement les stades où Harman intervient sur la totalité du portfolio à servir, la sonorisation, l’intégration audio, le contrôle vidéo et l’éclairage, un marché évalué à plus de 8 millions d’euros sur l’année 2018. Troisième cible, l’enseignement supérieur, de plus en plus digitalisé et fonctionnant en mode collaboratif, estimation 2018 : 4 millions d’euros. Ensuite vient le marché des salles de cinéma pour 2 millions d’euros, puis celui de l’environnement scénique pour près de 3 millions d’euros et enfin, toujours dans les métiers de la scène, le marché des Smaller venues, des salles de plus petites tailles, est quant à lui estimé à 1,6 million d’euros.

Pour conquérir de nouveaux marchés, notamment dans le domaine de la connectivité, Harman, qui revendique fièrement son appartenance à Samsung Electronics, compte bien aussi faire jouer toutes les synergies de groupe et développer ses écosystèmes. Exit le fonctionnement en silos et place à la transversalité et à la coopération entre marques. Harman a d’ores et déjà développé, avec JBL et l’intelligence artificielle d’IBM, Watson, un assistant vocal dédié au service client dans l’hôtellerie. Aujourd’hui en production, l’enceinte connectée JBL edge device, support de cette nouvelle solution, était en démonstration à l’ISE 2018.

Les solutions connectées, un marché stratégique pour Harman. Ici, l’enceinte JBL edge device, associée au service client dans l’hôtellerie, en démonstration à l’ISE.

Distributeurs à valeur ajoutée

Harman ne pratique ni la vente par l’intermédiaire de grossistes, ni la vente directe. « Dans notre modèle de fonctionnement, le distributeur est un acteur clé dans le processus de vente, explique Faouzi Bounakhla. On ne recherche pas de grossistes, nous cherchons des distributeurs à valeur ajoutée. Chacun de ces acteurs apporte de la compétence, de l’accompagnement, du support tout en faisant le lien avec nous pour la réactivité et la proximité. » Quatre distributeurs se partagent la commercialisation des marques d’Harman Professional Solutions. Algam (Lighting) distribue Martin Professional, Audiopole (Solutions audio) distribue STUDER, Freevox (Solutions Audio) distribue JBL AKG, Soundcraft, et Crown et enfin SIDEV (vidéo & contrôle), dernier arrivé dans l’univers des distributeurs Harman, commercialise AMX.

Rédaction : Patrice de Goy


Solutions professionnelles

Liste des marques Harman

  • AKG* – Audio
  • HiQnet – Logiciels
  • JBL* – Enceintes
  • Lexicon* – Audio
  • AMX – Automation et contrôle
  • BSS – Audio
  • Crown – Audio
  • Soundcraft – Consoles de mixage
  • STUDER – Audio
  • dbx – Audio
  • DigiTech – Audio
  • Martin – Eclairage scénique

pro.harman.com

* Marque mixant grand public et professionnel.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *