Stockage, sauvegarde, réseau : Synology montre du neuf

A l’occasion de son évènement annuel, Synology a détaillé plusieurs nouveautés déjà disponibles ou à venir, dont DSM 7.0 et un routeur Wi-Fi

Le spécialiste du stockage Synology a organisé un évènement le 9 octobre pour rencontrer ses partenaires et présenter les nouveautés qui ont rejoint ou rejoindront bientôt son catalogue. Le fabricant taïwanais a débuté par un aperçu de la septième version de son système d’exploitation DSM, dont la bêta est prévue au premier trimestre 2019 (rappelons que DSM 6.2 est sorti au printemps dernier). L’interface se veut plus moderne et plus intuitive, guidant l’utilisateur dans la résolution de situations anormales à l’aide de 1500 messages interactifs. DSM 7.0 pourra également être initialisé et installé à partir d’un smartphone, sans qu’il soit nécessaire de recourir à un PC, comme on le fait aujourd’hui.

Entre autres bénéfices, DSM 7.0 accélère la reconstruction RAID (en cas de remplacement d’un disque dur) : selon Synology, cette opération prendra 3 heures au lieu de 8 heures auparavant, si l’on prend comme référence une configuration RAID5 et de trois disques durs de 4 To occupés à 40%. La prédiction avancée de panne de disque dur s’appuie quant à elle sur des fonctions d’apprentissage automatique nourries par l’analyse de 300 millions de statuts.

Côté logiciel toujours, Drive (lancée cette année), application collaborative qui simplifie le partage de fichiers, profite d’une fonction de «streaming» de fichiers, moins contraignante en termes d’espace disque. Autre nouveauté importante : la suite Active Backup, sans licence, une solution centralisée pour sauvegarder des images instantanées et des données en provenance d’ordinateurs PC, de machines virtuelles, de serveurs et des services cloud Office 365 et G Suite.

Un routeur «mesh» pour doper le Wi-Fi

Côté matériel, cette fois, Synology a annoncé le contrôleur iSCSI UC300, à destination des grandes entreprises. Equipé d’un processeur Intel Xeon D-1521 et d’une architecture redondante, il maintient la continuité du service et offre des performances de 100 000 opérations à la seconde. Le routeur « mesh » MR2200 est également à signaler. Disponible depuis la mi-octobre, il s’inscrit dans la stratégie de diversification (sauvegarde, réseau) entamée par Synology il y a trois ans. Ciblant le marché résidentiel et de la petite entreprise, le MR2200 prend en charge le WPA3, pour mieux sécuriser les connexions, et repose sur un processeur Qualcomm et du Wi-Fi à triple bande pour améliorer la couverture du réseau sans fil.

Dans le même temps, le système d’exploitation SRM propre à cette gamme de routeurs se met à jour, en version 1.2, et adopte notamment le paquet Safe Access, qui étoffe les fonctions de contrôle parental. La création de profils réseaux pour les objets connectés est aussi à l’ordre du jour. Enfin, le NAS DS1419dva, qui devrait être commercialisé début 2019, suscite une certaine curiosité. Equipé d’une carte graphique nVidia Geforce GTX1050Ti, il met en œuvre des fonctions d’apprentissage automatique approfondi qui améliorent la reconnaissance des formes et des objets, dans le cadre d’applications de vidéosurveillance ou d’analyse pour le marketing. La détection de mouvement, le comptage de personnes ou encore la détection d’objet manquant font partie des algorithmes proposés. www.synology.com

Rédaction : Frédéric Monflier

Partagez sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *