Sûreté / Sécurité – Le Roadshow Hikvision 2018 arrive en France

Depuis février et jusqu’à juin, Hikvision effectue une grande tournée européenne pour présenter ses solutions à base de reconnaissance faciale et d’intelligence artificielle.  Après l’Espagne et le Portugal, Bordeaux sera la première ville-étape française du Roadshow Hikvision 2018.

Le camion entièrement équipé du Roadshow de Hikvision qui sillonnera la France du 20 mars au 19 avril prochain, fera successivement étape à Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Marseille, Nice, Lyon, Strasbourg, Paris, Lille, Nantes (voir dates sur la carte). L’occasion pour découvrir les dernières nouveautés technologiques du fabricant chinois près de chez soi, que ce soit en matière de cybersécurité, de reconnaissance faciale ou encore d’intelligence artificielle.

Carte des différentes villes-étapes et des dates correspondantes du Roadshow Hikvision 2018.

Des solutions intelligentes

A chaque étape, la matinée est consacrée à des présentations de différents systèmes et solutions et l’après-midi à des démonstrations de produits. Au-delà des installateurs / intégrateurs, ce sont aussi les clients finaux localisés dans les villes-étapes qui sont conviés à ce rendez-vous, notamment les responsables de la sécurité urbaine, des aéroports, des gares, des administrations, des douanes ou encore du contrôle des frontières, de la voie publique, des entreprises locales, etc…

La nouvelle série de caméras IP « DeepinView » est l’une des vedettes du Roadshow. Grâce à des algorithmes qui permettent la modélisation de l’image d’un visage et le calcul de similarités, cette caméra améliore nettement la reconnaissance faciale. Par ailleurs, Hikvision qui vient de publier un livre blanc sur la cybersécurité, pas toujours assez prise en compte, fait de cette problématique un thème central du Roadshow. Les spécialistes du fabricant sont d’ailleurs mobilisés pour l’occasion afin d’apporter explications et réponses aux questions des visiteurs.

L’intelligence artificielle au cœur des caméras

Hikvision a intégré à ses nouvelles caméras un système d’intelligence artificielle baptisé « Deep Learning ». Ces algorithmes d’apprentissage permettent d’améliorer les performances d’une caméra en matière d’analyse de contenu vidéo, notamment en termes de cohérence. En couplant les caméras à une carte graphique haute vitesse, on accélère le calcul en dépit des grandes quantités de données à traiter. Concrètement, les participants au Hikvision Roadshow 2018 peuvent découvrir comment le « Deep Learning » peut permettre de détecter des individus sans se laisser parasiter par des objets et des mouvements divers et donc, éviter de déclencher de fausses alarmes.

Cette intelligence peut également être utilisée pour effectuer des comptages de personnes. Cette fonctionnalité laisse libre cours à de nombreuses utilisations (sécurité, marketing, merchandising…). Que cela concerne la surveillance du trafic ou la reconnaissance automatique des plaques d’immatriculation, l’intelligence artificielle permet d’en améliorer l’efficacité. Les caméras intégrant le Deep Learning sont même capables d’auto-apprendre et de reconnaître un plus grand nombre de plaques d’immatriculation dans une scène. les caméras peuvent aussi « voir » les infractions routières telles que le franchissement de feux rouges, la conduite à contre-sens, le stationnement illégal…

Rendez-vous est donc pris pour découvrir, appréhender et comprendre les performances des solutions de Hikvision dans l’une des 10 villes françaises étapes du Hikvision Roadshow 2018.  www.hikvision.com/fr/

Un grand nombre de démonstrations peuvent être réalisées dans ce camion tout équipé. Photo : Hikvision.

Des participants à l’intérieur du camion. Pnoto : Hikvision

Partagez sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *