Tag Archives: serrure connectée

Abus verrouille les portes de terrasse

Cette serrure motorisée a pour vocation de sécuriser les portes situées à l’arrière de l’habitation. Elle se pilote à l’aide d’un clavier numérique et d’une télécommande.

Signé Abus, le système HomeTec Pro FCA3000 se réserve au verrouillage des portes de terrasse, souvent négligé selon l’industriel allemand. Il est composé d’une poignée motorisée, qui peut être actionnée à distance et sans fil par le clavier numérique et la télécommande fournis.

Serrure électronique : Aelement Fusion de Salto

Conçue pour l’accès dans les bâtiments tertiaires neufs, Aelement Fusion est une serrure électronique qui brille par sa discrétion. 

Seules subsistent sur la porte la poignée et le lecteur circulaire qui s’illumine en vert ou en rouge selon que l’accès est accordé ou non. Tout le reste de l’électronique est logé dans le chant de la porte.

SimonsVoss ouvre la voie à une nouvelle ère de serrures numériques avec la SmartHandle AX

L’allemand SimonsVoss, spécialiste des contrôles d’accès intelligents, annonce la sortie de sa nouvelle poignée numérique SmartHandle AX, présentée lors du récent salon ExpoProtection.

Sa structure modulaire, son design particulièrement adapté aux bâtiments modernes et son autonomie optimisée font de la SmartHandle AX une solution pour les portes intérieures, assure SimonsVoss, qui précise que les utilisateurs pourront également bénéficier des fonctionnalités Bluetooth Low Energy (BLE) et Phone2Door disponibles en 2019. 

Paxton Showcase en tournée chez ADI et CCF

Paxton organise avec deux de ses partenaires distributeurs, ADI et CCF, une série de « Matinées découvertes » de sa gamme Net2, notamment de sa nouvelle PaxLock Pro et du pont Net2 Air.

Des démonstrations seront présentées dans plusieurs villes de France, en novembre et décembre. L’idée : permettre aux installateurs et intégrateurs de s’adresser directement aux experts de Paxton pour suivre leurs conseils concernant l’approche et la vente sur différents marchés verticaux.

Avec sa serrure connectée, Somfy facilite l’accès aux espaces de coworking d’OfficeRiders

Somfy a annoncé son partenariat avec OfficeRiders, première marketplace de location d’espaces de coworking entre particuliers.

De nouvelles tendances émergent quant à l’organisation du travail. Home office, co-working, desk sharing, fablabs, … sont ainsi de nouveaux lieux de travail pour les salariés à la recherche d’un meilleur équilibre entre leur vie professionnelle et privée.

Salto France, l’ouverture 3.0 à le vent en poupe

Avec ses 30 collaborateurs et ses 10,1 million d’euros de chiffre d’affaires en 2017, Salto France est l’une des filiales les plus importantes du groupe Salto.

L’entreprise déploie une activité commerciale nationale avec 14 commerciaux répartis en région et 3 sur l’île-de-France. Une équipe sédentaire gère la partie administrative (gestion des commandes et gestion des achats), quant à l’équipe technique, elle est composée de 7 personnes, 5 sont basées à Nanterre et 2 en région pour l’accompagnement des clients en matière de formation, de mise en service et d’accompagnement de chantiers.

SALTO SYSTEMS : 1 ère marque mondiale dans le domaine de la serrure électronique

Salto Systems France a officiellement inauguré ses nouveaux locaux à Nanterre (92) le 23 janvier 2018. Cette nouvelle étape dans le développement de la filiale française de l’entreprise espagnole est l’occasion de faire le point sur un groupe mondial discret qui affiche une réussite insolente.

C’est à Irun, au Pays Basque espagnol, dans un petit appartement prêté par un ami, qu’en 2001, un petit groupe de 5 copains se lancent dans l’aventure de la création de l’entreprise qui deviendra Salto Systems.

Serrures connectées : les clés du succès

La serrure électronique autonome s’ouvre à de nouvelles tendances pour s’adapter aux besoins des métiers et bonifier l’expérience-utilisateur. Photo : serrure électronique Salto XS4 One.

A en croire une vidéo promotionnelle d’Assa-Abloy datant de 2014, 90% des portes d’un bâtiment s’ouvrent et se ferment à l’ancienne, au moyen d’une clé mécanique, et n’ont pas recours à un système de contrôle d’accès. L’ordre de grandeur étant toujours d’actualité, les perspectives font saliver les industriels de la filière, dans un contexte opportun où les entreprises et les établissements recevant du public cherchent à sécuriser l’intérieur des locaux et à superviser la circulation du personnel et des visiteurs.