Tag Archives: TNT HD

Vers la fin programmée de la TNT ? l’Anitec réagit

L’Etat souhaite-t-il la mort de la réception TNT ? C’est en tout cas ce que suggère, sans préciser d’échéance, le président de l’ARCEP (l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes).

L’ANiTEC (Alliance Nationale des Intégrateurs de TEChnologies connectées) a réagi à cette annonce en adressant un courrier à Mounir Mahjoubi, secrétaire d’état chargé de l’industrie, du numérique et de l’innovation. Philippe Blin, président de l’ANITEC, s’explique sur cette vidéo, réalisée lors de l’étape lilloise du Grand Circuit des Intégrateurs Electriciens.

Remise en cause de l’avenir de la TNT, l’ANITEC interpelle Mounir Mahjoubi

L’ANITEC interpelle Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat chargé de l’industrie, du numérique et de l’innovation, sur les propos du président de l’ARCEP, Sébastien Soriano, dans son interview du 2 mars à Contexte, sur sa vision de la régulation de l’audiovisuel à l’heure du numérique.

La sortie du président de l’Autorité des télécoms envisageant à terme, la mort de la diffusion par voie hertzienne de la télévision, avait déjà suscité de vives réactions. Dans cette interview, Sébastien Soriano interpelle l’Etat afin qu’il clarifie la situation.

L’avenir de la TNT remis en cause ? Les professionnels voient rouge

Les propos du président de l’Arcep, enterrant la TNT, suscitent de vives réactions de la part des professionnels du secteur. Cédric Davy, qui en 1995 avait lutté contre les lobbies voulant interdire les paraboles, monte au créneau.

Dans un entretien à contexte.com, Sébastien Soriano, président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) prévoit, à terme, la mort de la diffusion par voie hertzienne de la télévision. « L’avenir, ce n’est pas la TNT », lâche-t-il, et d’ajouter

La course aux antennes râteaux pour rattraper TF1

L’arrêt de la diffusion des chaînes de TF1 par Canal+ impacte plusieurs millions de téléspectateurs.  En colère ou désabusés, ils sont de plus en plus nombreux à chercher une solution de secours auprès des antennistes.

« Depuis vendredi, les appels téléphoniques ne concernent quasiment que ce sujet », explique Sylvie Bergeret, gérante de Bergeret Diffusion, grossiste en courant faible implanté à Seichamps à proximité de Nancy (Meurthe-et-Moselle).

TNT – Le DVB-T2 devrait concerner 72 % des foyers européens d’ici 2022

Une étude Dataxis révèle l’importance du déploiement du DVB-T2, l’extension de la norme de télévision DVB-T, dans les années à venir.

Conçu pour permettre une meilleure compression du signal de diffusion de la télévision numérique, le DVB-T2 est devenu la norme répandue dans les déploiements récents de la TNT et vient remplacer le DVB-T dans de nombreux pays, l’Allemagne est l’un des derniers exemples en date. Cependant, même si le spectre libéré peut permettre, par exemple, de diffuser du contenu Ultra HD

700 MHz : ce 3 octobre débute la première des 13 phases du passage de la TNT à la 4G

Ce mardi 3 octobre, les téléspectateurs des régions de Marseille, Avignon et Toulouse inaugurent la première des treize phases de réaménagement des fréquences de la TNT permettant le transfert aux opérateurs de téléphonie mobile de la bande dite des « 700 MHz ».

La bande de fréquences 694-790 MHz (« bande 700 »), utilisée pour la diffusion audiovisuelle, a été attribuée en décembre 2015 aux opérateurs de téléphonie mobile. Le passage à la norme MPEG-4, réalisé le 5 avril 2016, a permis d’insérer les chaînes de télévision dans un spectre hertzien réduit.

Distribution TV collective : « Il est clair que le FttH deviendra la norme », Eddy Conraux, manager France chez Fracarro

Eddy Conraux, manager France chez Fracarro, connait bien le marché de la réception TV sur lequel il oeuvre depuis plusieurs années. Il en connaît toutes les évolutions. Il nous livre sa vision sur l’orientation technique que devrait prendre la réception collective.

A votre avis quelle est l’évolution envisageable des stations de tête ?

Le marché de la télédistribution de demain, dans les collectivités comme dans le collectif, quel que soit le secteur, hospitality, tourisme, social, etc., s’oriente vers une généralisation de la fibre optique.

Audiovisuel – Quel avenir pour la TNT ? Le CSA vous pose la question

Dans un contexte où les comportements des téléspectateurs évoluent et où se développent des plateformes alternatives, le CSA a décidé de lancer une consultation publique sur l’avenir de la télévision numérique terrestre.

Depuis sa mise en place en France en 2005, la TNT (télévision numérique terrestre) a bénéficié de plusieurs évolutions successives, tels que l’enrichissement du nombre de chaînes, désormais au nombre de trente-deux en métropole, et l’amélioration de la qualité de l’image : depuis le 5 avril 2016, la quasi-totalité des chaînes sont, en métropole, en haute définition.