Tag Archives: TV Satellite

TONNA : courant faible et Made in France

Groupe industriel français, acteur historique de l’antenne radio et TV, Tonna se positionne aujourd’hui sur un ensemble de segments de marchés complémentaires du courant faible. En photo, Bruno Proust, président du groupe Tonna.

Si l’histoire de Tonna est indissociable de celle de la télévision, au fil du temps, l’entreprise a su élargir son rayon d’action au-delà de celui de la réception et de la distribution des signaux radio et TV pour se positionner aujourd’hui sur un ensemble de segments de marchés du courant faible : réseaux, tableaux de communications, FttH (fibre optique), interphonie, contrôle d’accès, vidéosurveillance, IPTV, affichage dynamique et, depuis peu, les bornes et routeurs Wi-Fi.

TNT : un mesureur de champ Promax pour l’avenir

Alors que la France a basculé en 2016 au tout MPEG-4, l’Allemagne commence sa migration en 2017 vers le DVB-T2 avec compression HEVC H.265. Bien que ne disposant, pour l’heure, d’aucune indication ni de calendrier, sur une éventuelle évolution vers le DVB-T2 avec compression HEVC en France, il est prudent de s’équiper d’un mesureur compatible DVB-T2 et HEVC 1080p (HD).

A plus forte raison pour les antennistes situés à proximité de la frontière franco/allemande. Les fabricants proposent d’ores et déjà ce type de mesureurs. Promax, notamment, propose son modèle Ranger Neo Lite. Ce nouveau boîtier qui reprend le format mécanique, robuste, des modèles HDRanger, bénéficie d’un analyseur avec spectre étendu

SES / ASTRA : « Le satellite, vecteur naturel de l’UHD »

Montée en puissance du volume de production, augmentation des ventes de téléviseurs, multiplication des périphériques, lancement des offres délinéarisées et des premières chaînes TV commerciales, la dynamique Ultra HD se confirme sur l’ensemble de la filière audiovisuelle.

Ce bel avenir pour l’Ultra HD ravit Nick Stubbs, directeur général d’Astra France, filiale de l’opérateur Satellite SES. « La diffusion TV en Ultra HD demande des débits très élevés, beaucoup plus que pour la diffusion de chaînes en HD. L’arrivée de la norme de compression HEVC permet aujourd’hui aux diffuseurs de transmettre du contenu Ultra HD autour de 20-25 Mbits/s contre 8-10 Mbit/s pour du Full HD. Comme pour la HD, le satellite est le mode de diffusion naturel de l’Ultra HD grâce à sa large bande passante et sa couverture universelle. », constate Nick Stubbs.

Domotecnica : les domoticiens près de chez vous

Domotecnica est un nouveau réseau national d’électriciens experts en sécurité et domotique, initié par Georges Benyaïch, président et fondateur du Groupe France Chauffage, une sacrée référence !

Ce réseau de chauffagistes qui commercialisent et installent des solutions variées de systèmes de chauffage (chaudières, pompes à chaleur, dispositifs photo-énergétiques ou géothermiques) affiche 45 ans d’expérience et l’enseigne, connue des professionnels au niveau national, compte aujourd’hui plus de 1200 installateurs. 

Audiovisuel – Loewe obtient la certification FRANSAT

La marque allemande premium Loewe annonce aujourd’hui son partenariat avec le bouquet de télévision FRANSAT pour l’accès aux programmes TNT HD par satellite, sans décodeur externe ni télécommande supplémentaire.

Après les clients de Grundig, LG, Philips, Samsung et plus récemment Panasonic, notamment (voir liste à télécharger ci-dessous), c’est au tour de ceux de Loewe de pouvoir visionner les programmes TNT HD par satellite via le module CI+ Fransat, mais également enregistrer et sauvegarder les programmes sur le disque dur intégré du TV, avec la même qualité d’image et de son que le programme d’origine.

Réception TV – Mesure de champ : des équipements de plus en plus évolués

Le mesureur de champ est l’outil indispensable à tout antenniste désireux d’assurer à son client un réglage optimal de son antenne de réception hertzienne terrestre ou satellitaire.

Le passage de la diffusion analogique au numérique, il y a cinq ans, puis la récente évolution des normes de codage de la télévision terrestre et satellitaire ou encore les problèmes de réception générés dans les hautes fréquences du spectre TV par les station de téléphonie et d’internet mobiles 4G/LTE 4G, sont autant de raisons qui obligent les antennistes à changer ou faire évoluer régulièrement leur équipement de mesure.

MPEG-4 et haute définition : une qualité d’image en baisse ?

Le passage de la TNT au MPEG-4 HD dans la nuit du 5 au 6 avril s’est bien passé aux dires des différents acteurs de cette opération qui malheureusement impose des contraintes techniques au détriment de la qualité d’image. Un avantage pour la diffusion par satellite, qui bascule à son tour aujourd’hui au tout HD, mais qui n’a pas les mêmes problèmes.

La nuit du basculement est derrière nous mais elle n’est pas sans conséquences chez de nombreux téléspectateurs via la TNT qui ont pu constater une dégradation de la qualité d’image, surtout s’ils sont équipés d’un grand écran. Cette détérioration n’est pas à imputer à d’éventuelles modifications du système de réception mais plutôt à des décisions techniques qu’il convient d’expliquer en détail au client constatant ce phénomène.

Réception satellite collective : nouvelle station FRANSAT-D 8000 de Fagor

Le 25 avril prochain, les deux bouquets satellite diffusant les chaînes de la TNT, FRANSAT et TNTSAT, basculeront à leur tour au codage tout MPEG-4 en modulation DVB-S2. C’est l’occasion pour les fabricants de stations de tête de proposer de nouveaux équipements, c’est notamment le cas de Fagor.

Fagor propose une station labellisée FRANSAT Pro dotée d’un nouveau transmodulateur (DVB S/S2 à DVB-T) baptisé FRANSAT-D 8000, destiné à toute installation collective de moyenne et grande taille (y compris l’hospitality).