L’Etat souhaite-t-il la mort de la réception TNT ? C’est en tout cas ce que suggère, sans préciser d’échéance, le président de l’ARCEP (l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes).

L’ANiTEC (Alliance Nationale des Intégrateurs de TEChnologies connectées) a réagi à cette annonce en adressant un courrier à Mounir Mahjoubi, secrétaire d’état chargé de l’industrie, du numérique et de l’innovation. Philippe Blin, président de l’ANITEC, s’explique sur cette vidéo, réalisée lors de l’étape lilloise du Grand Circuit des Intégrateurs Electriciens.

 

Partagez sur les réseaux sociaux